Compex

  1. Soulager les règles douloureuses

    D’après les chiffres donnés par la sécurité sociale, 50 à 70% des adolescentes souffrent de douleurs abdominopelviennes liées aux dysménorrhées (règles douloureuses). Ces chiffres comprennent les douleurs occasionnelles ou permanentes. Ces douleurs représentent la première cause d’absentéisme à l’école et dans le milieu professionnel chez les jeunes filles.
    Les signes cliniques sont le plus souvent caractérisés par un pic douloureux durant 1 ou 2 jours associé à d’abondants saignements, maux de tête, fatigue, nausées voire vomissements.
    La zone douloureuse la plus fréquemment touchée est la région abdominale mais le bas du dos (rachis lombaire) ou les cuisses le sont aussi. Les douleurs sont d’intensité variable sous forme de crampes ou de spasmes.

    QUEL EST LA CAUSE DES DYSMENORRHEES ?

    Tout d’abord, on distingue deux types : la forme primaire touchant l’adolescente et la forme secondaire d’apparition tardive à l’âge adulte.
    Forme primaire : Apparaissant peu de temps après les premières règles, elle se définit par un excès de sécrétion des prostaglandines (acide gras) générant une augmentation du tonus utérin et de fréquentes contractions qui en comprimant les vaisseaux sanguins provoquent une hypoxie (absence d’oxygène) et une douleur associée.
    Forme secondaire : elle apparaît plus tardivement chez des femmes qui avaient jusque-là des règles normales. Plusieurs pathologies que nous ne décrirons pas ici en sont à l’origine. Un diagnostic médical précis doit être fait.

    La bonne utilisation de Compex pour soulager les douleurs des règles douloureuses : le programme TENS
    En aucun cas, ce traitement ne doit se substituer à une consultation médicale et remplacer votre médication habituelle.
    En dehors de la présence d’un pace-maker ou d’un sujet épileptique, le programme TENS ne présente aucune contre-indication.

    Pourquoi le TENS est-il efficace ?
    En utilisant des électrodes de surface, son principe est de stimuler la fibre nerveuse superficielle en provoquant des sensations de fourmillements sous les électrodes. Ces fourmillements en remontant vers le cerveau par la moëlle épinière vont réduire ou arrêter le message douloureux qui emprunte le même trajet.

    Programme : Anti-douleur TENS (ou Tens ou Tens modulé selon le modèle Compex)
    Durée du traitement : Pendant toute la durée de la phase aigüe et la persistance des signes inflammatoires.
    Déroulement du traitement : Dès l’apparition des premiers signes douloureux et jusqu’à leur disparition, branchez votre TENS au moins une fois par jour. Il n’y a pas de contre-indication de temps, vous pouvez faire plusieurs stimulations dans la même journée.
    Placement des électrodes : Vous devez utiliser des grandes électrodes. Les positionner en encadrant la zone douloureuse.
    - Abdomen
    - Rachis lombaire
    - Cuisses
    Vous pouvez au choix utiliser des grandes ou des petites électrodes.

    Position du corps : Placez-vous dans la position indifférente la plus confortable (allongée ou semi-assise).

    Réglage de l’intensité :

    Effet recherché : Obtenir un fourmillement bien prononcé, mais non douloureux.

    Augmenter progressivement les intensités de stimulation jusqu’à percevoir une sensation bien prononcée de fourmillements. Montez les intensités de stimulation à un niveau plus élevé n’apporte pas d’efficacité supplémentaire et peut déclencher des contractions musculaires qui sont indésirables pour ce traitement.
    - Pour les appareils munis de la technologie mi-TENS : 
    Dès qu’ une contraction est détectée, l’intensité de stimulation est automatiquement diminuée.
    - Pour les stimulateurs non munis de la technologie mi-TENS :
    Si une contraction musculaire apparait, il convient de réduire manuellement légèrement le niveau de l’intensité.

     

     

    Utilisation du programme Douleurs musculaires :
    Certaines femmes utilisent également le programme Douleurs musculaires pour soulager leurs douleurs menstruelles, mais aucune étude n’a été faite sur le sujet.
    Toutefois, vous pouvez également essayer ce programme. Il faut savoir que les douleurs pelviennes quelque soient leurs origines déclenchent des contractures régionales de défense qu’on appelle contractures antalgiques. Le programme Douleurs musculaires de par ses paramètres engendre le relâchement de la contracture. Donc il va plutôt dans le sens du mieux-être.
    Pour le placement des électrodes, il semble que la vertèbre T10 soit la plus favorable (au niveau des lombaires, innervation appareil génital + utérus).

     

    La douleur est un signe qu’il ne faut pas négliger. Si cette dernière est prononcée et/ou perdure trop longtemps, il est conseillé de consulter un médecin.

    Télécharger la fiche

  2. Compex Meets... Frederik Van Lierde

    Compex : Bonjour Frederik, ravi de te revoir, nous espérons que tu vas bien ! Peux-tu rapidement te décrire ?

    Frederik : Bonjour la team Compex, je suis belge, je vis à Menin près de la frontière avec la France (Lille) et je suis affilié à l'équipe Compex Benelux.

    Compex : Merci Frederik. Peux-tu nous raconter tes débuts ?

    Frederik : Bien sûr. Je suis un triathlète. J'ai commencé à 17 ans (j'aurai 40 ans en 2019) et je suis devenu professionnel à 23 ans, après avoir été nageur de compétition. Mon objectif en tant qu'athlète est de continuer jusqu'en 2020 et de gagner le plus grand nombre possible d'Ironman. J'ai encore 3 ans pour prouver ma valeur. Pour moi, l'important est de croire en soi et c'est ce que je fais tout le temps.

    Compex : C'est génial, une bien longue carrière ! Comment est-ce que Compex t’aide à mieux t’entraîner ?

    Frederik : Compex m'aide à me faire progresser, que ce soit pour la préparation ou pour la récupération. Il me permet de récupérer plus vite et mieux afin que je puisse m'entraîner plus dur pour toujours m’améliorer.

    Frederik Van Lierde

     

    Compex : C'est bon à entendre ! Quel programme / s utilises-tu ?

    Frederik : Je l'utilise pour la récupération après l'entraînement et la compétition, ce qui m'aide beaucoup. Je l'utilise aussi avant certaines séances d'entraînement pour préparer une activité musculaire, ce qui est très utile !

    Compex : Utilisez-vous d'autres produits Compex?

    Frederik : Oui, j’utilise le  Compex Tape dès que j’en ai besoin.

    Compex : Génial, nous te souhaitons une excellente saison, Frederik, nous sommes sûrs que tu vas faire de ton mieux !

    Frederik : Merci beaucoup Compex !

  3. Compex Meets... Tony Voisin

     

    Compex: De quel pays dépends-tu ?

    Tony: Je suis un athlète Compex français depuis 2018. 

    Compex: Quel sport pratiques-tu et pourquoi ?

    Tony: Je pratique la course à obstacles. Le sport pour moi, c’est une hygiène de vie. Je pense qu’aujourd’hui il est le meilleur médicament pour se prémunir et lutter contre les mauvais symptômes de la vie courante.

    Compex: Quel stimulateur Compex utilises-tu ? Comment as-tu connu Compex et quels programmes utilises-tu ?

    Tony: J’utilise maintenant le Compex SP8 Wod Edition. J’ai rencontré Compex en 2016, en visitant le stand Compex sur le Salon du Fitness. On m’a expliqué que cela pouvait m’aider à récupérer mais aussi à participer à ma préparation physique.

    J’ai commencé à me renseigner un peu plus et j’ai acquis un Compex. J’ai d’abord commencé à me servir du programme récupération, et j’en ai ressenti immédiatement les effets. J’ai utilisé aussi le programme Jambes Lourdes car j’ai un problème de circulation sanguine. Puis j’ai intégré la capillarisation et j’ai ressenti de vrais bénéfices avant les courses.

     

     

    Compex: Quand et comment as-tu vraiment commencé à intégrer Compex à ta préparation physique ?

    Tony Voisin: J’ai commencé à intégrer Compex à ma préparation physique en 2018 et en vue des championnats du monde. J’ai d’abord réalisé un cycle de 5 semaines sur de la force, à raison de 2 fois par semaine, en complément d’une séance de force en musculation et une séance en dynamique, c’est-à-dire des montées de genou sur des box ou des talons-fesse.

    Ensuite, j’ai enchaîné par un cycle de 5 semaines en résistance. J’ai laissé une semaine de récupération entre les 2 cycles pour pouvoir récupérer.

    Compex: Qu’en as-tu retiré ?

    Tony: Je sens que dans les parties côtes, ce qui était mon point faible, j’ai plus de puissance et j’arrive à mieux résister aux lactates. J’ai vraiment progressé, j’ai les jambes beaucoup plus légères aussi !

    Compex: Le mot de la fin ?

    Tony: Je terminerai par une phrase qui est un peu mon leitmotiv : Lève-toi avec détermination pour te coucher avec satisfaction.

    Merci Tony !

     

  4. Compex Meets... Anouk Garnier

     

    Anouk Garnier: Athlete OCR
    Vice-Championne de Monde
    Championne par équipe Spartan Race

    Compex: Bonjour Anouk, de quel pays dépends-tu ?

    Anouk: Je suis une athlète Compex française depuis 2018.

    Compex: Quel sport pratiques-tu et pourquoi ?

    Anouk: Je pratique la course à obstacles parce que j’aime me dépasser, tester mes limites et les repousser à chaque compétition. Ce dépassement, il est important dans ma vie de tous les jours, il m’aide à grandir et à être bien. Passer une ligne d’arrivée, sentir que j’ai tout donné, c’est un de mes sentiments préférés et c’est pour ça que je suis accro à la course à obstacles.

     

     

    Compex: Quel stimulateur Compex utilises-tu ? Comment as-tu connu Compex et quels programmes utilises-tu ?

    Anouk: J’utilise maintenant le Compex SP8 Wod Edition. Mais j’ai connu Compex il y de cela des années. Au début je ne connaissais Compex que par ses programmes esthétiques, et je ne savais pas que cela servait aussi pour la récupération.

    J’ai utilisé le programme récup pour la première fois quand je suis partie aux championnats du monde OCR et j’ai senti une vraie différence pour ma récupération.

    J’utilise maintenant beaucoup les programmes récupération après entraînement, récupération après compétition, décontracturant, massage relaxant.

    Depuis peu, j’ai commencé les programmes de préparation physique, notamment les programmes de résistance sur les jambes.

    Compex: Merci Anouk !

     

4 article(s)