Formation Compex

  1. FORMATION MODULE 3 - INTÉGRER COMPEX À SA RÉCUPÉRATION

    L’importance de la récupération
    S’entraîner de façon anarchique sans laisser le temps à l’organisme de réparer les micro lésions occasionnées par la séance précédente ou la course du dimanche, n’a pas de sens et conduit dans le meilleur des cas à la stagnation du niveau de performance, voire à la diminution de la condition physique, quand ce n’est pas à la blessure.
    Toutes les méthodes efficaces qui permettent de mieux récupérer et/ou de récupérer plus rapidement, contribuent à mieux assimiler les séances de travail et à tirer plus de profit des efforts fournis pendant l’entraînement. C’est dans cet objectif que l’électrostimulation s’est imposée au cours des dernières années comme une des techniques devenue aujourd’hui incontournable. 

    Quand et comment
    Les programmes de récupération sont à utiliser dans les 3 heures après l’exercice afin d’éliminer les déchets musculaires rapidement. 
    L’objectif de ces programmes n’étant pas de développer des qualités musculaires, le placement des électrodes pourra être moins précis que pour les programmes de préparation physique.
    L’avantage dans ces conditions est de pouvoir stimuler plusieurs muscles ou groupes musculaires en même temps. Ainsi vous pourrez récupérer en même temps les muscles des cuisses et des mollets. 

    Quels sont les 3 effets d’un programme de récupération ?
    Le premier effet du programme est de favoriser une forte augmentation de la circulation sanguine dans la zone stimulée, ce qui favorise le drainage et l’élimination des déchets musculaires. 
    Le second effet, très connu du milieu médical, est le  soulagement de la douleur, lié à la production naturelle de substances analgésiques telles que les endorphines.   
    Le troisième et dernier effet est la réduction du tonus musculaire, c’est-à-dire la diminution de la tension des fibres musculaires engendrée par  une sollicitation musculaire intense. 
    Pour effectuer le programme de récupération, vous devez être dans une position de repos, confortablement allongé, afin de favoriser au mieux le retour veineux.
    En ce qui concerne l’intensité, vous devez obtenir des battements musculaires prononcés mais qui doivent rester confortables. Il ne faut surtout pas déclencher de contractions musculaires ce qui irait à l’encontre des bénéfices recherchés. 

    Les 2 programmes de récupération Compex
    Il existe 2 programmes de récupération dans la plupart des appareils Compex : le programme de récupération après entraînement et le programme récupération après compétition.
    Le programme de récupération après entraînement s’utilise après une sollicitation musculaire intense. Le programme de récupération après compétition s’utilise quant à lui après une sollicitation musculaire exténuante. La différence entre les 2 programmes réside dans les 4 premières minutes de ce dernier. La fréquence de battements lors du programme de récupération après compétition est moins importante afin de limiter l’apparition des crampes. Le reste du programme est quant à lui identique au programme de récupération après entraînement.

    Mi-range
    L’une des fonctions du muscle intelligence est le mi-range. Unique à Compex, cette fonction vous permet d’adapter l’intensité en fonction de votre état de fatigue. 
    Pour les appareils munis de cette technologie, la zone d’intensité est indiquée sur l’écran de votre appareil Compex. 
    Sur le SP 4.0, un petit crochet s’affiche à  l’écran pour vous indiquer la zone optimale d’efficacité : libre à vous de monter ou de descendre pour rester dans cette zone. 
    Sur le Fit 5.0 et SP 6.0, il faut monter l’intensité jusqu’à ce qu’apparaisse le message suivant : Niveau optimal d’intensité trouvé.
    Sur le SP 8.0, doté de la fonction mi-AUTORANGE, l’intensité monte automatiquement jusqu’à l’obtention de ce message «Niveau optimal d’intensité trouvé» 
    Sur tous les appareils, vous restez maître de l’intensité. Vous pouvez monter ou descendre l’intensité comme bon vous semble.

  2. Formation Module 2 - Intégrer Compex à sa préparation physique

    Pourquoi, comment, les règles à respecter
    Les progrès de ces 30 dernières années nous permettent aujourd’hui de bénéficier d’un courant de stimulation confortable et puissant qui nous permettent de travailler les muscles en profondeur et avec efficacité.
    Les avancés dans le domaine de la physiologie et plus particulièrement dans celui de la contraction musculaire vont permettre de pouvoir imposer aux muscles un régime de travail approprié pour développer une qualité musculaire spécifique.
    De la même manière qu’on ne réalise pas les mêmes exercices pour travailler son endurance ou son explosivité. On utilisera des programmes de stimulation différents selon les objectifs poursuivis.

    Règles à respecter
    Quelque soit le programme de préparation physique que vous souhaitez réaliser, les règles à respecter sont toujours les mêmes et peuvent se résumer à : 
    - Respecter le placement des électrodes indiqué sur l’appareil ou le livret
    - Respecter la position de stimulation
    - Maintenir une intensité optimale
    - Réaliser les séances de manière régulière

    Le placement des électrodes
    Il est important de respecter le placement des électrodes préconisé par Compex. En effet, en étant au plus proche du nerf moteur du muscle stimulé, la séance n’en sera que plus confortable. Ceci vous permettra de monter les intensités ce qui vous garantira une efficacité dans votre séance.

    Position de stimulation
    Il est important de respecter les positions de stimulation préconisé par Compex. 
    Faites attention de ne pas travailler sur un muscle raccourci.
    Notez qu’il est toutefois possible de réaliser la séance de manière dynamique ou statique.

    Intensité
    Augmentez l’intensité de manière régulière jusqu’au maximum du supportable.
    Notez qu’il faut augmenter l’intensité uniquement lors des phases de travail et non pendant les phases de repos.
    Plus vous monter en intensité, plus vous sollicitez de fibres musculaires et comme seules celles qui travaillent progressent, l’objectif est d’en solliciter le plus possible.
    Concrètement lors de votre séance essayez de monter l’intensité toutes les 4 ou 5 contractions.
    Notez le score maximal réalisé à la fin de votre séance et essayez de dépasser celui-ci lors de votre prochaine séance.
    Vous devez très rapidement atteindre des scores de 100, 250 puis 500 en intensité lors de la répétition de vos séances.
    Notez qu’il n’est pas rare de voir certains sportifs atteindre l’intensité maximale de l’appareil, à savoir 999.

    Séances régulières
    La régularité est la clé du succès en électrostimulation.
    Veuillez réaliser 2 à 3 séances pas semaine pendant 6 semaines pour obtenir de vrais résultats.

    Cycles Compex
    Dans les programmes de préparation physique avec Compex il existe 3 niveaux de cycle.
    Les cycles de stimulation sont intéressants pour les personnes ayant déjà l’habitude de l’électrostimulation et qui sont désireuses d’effectuer plusieurs cycles d’entraînement. La logique de cycle fait référence à la charge de travail effectuée en électrostimulation. 
    En règle générale, le passage au cycle supérieur modifiera les temps de repos et les temps de contraction. Et tout comme un entraînement normal, il faut commencer par une quantité de travail puis l’augmenter au fil des cycles. Il est donc recommandé de débuter par le 1er cycle et de passer au niveau suivant quand le cycle est terminé, normalement après 4 à 6 semaines de stimulation à raison de 3 séances par semaine. Il est aussi important d’avoir atteint des intensités de stimulation significatives lors des séances avant de passer à un autre cycle.
    A la fin d’un cycle, il est possible soit de débuter un nouveau cycle soit de réaliser un entretien musculaire en restant sur le même cycle à raison d’1 séance par semaine.

    Il existe sur notre site internet différents plans d’entrainement adaptés à votre sport et vos objectifs sportifs.

    Rendez-vous sur le site Compex : https://fr.compexstore.com/

     

  3. Formation Module 1 - Fonctionnement et bénéfice de l'électrostimulation

    L'électrostimulation, qu'est ce que c'est?

    De manière naturelle quand nous voulons contracter un muscle, notre cerveau envoie une impulsion électrique via notre système nerveux jusqu’au muscle. Ceci provoque la contraction. Avec l’électrostimulation, ce processus naturel va être respecté. L’appareil, l’électrostimulateur, envoie une impulsion électrique via les électrodes jusqu’au nerf moteur situé dans le muscle. Ceci provoque une contraction.

     

    L’électrostimulation, quels sont les effets ?

    En travail volontaire, on ne peut donner qu’un seul type d’ordre au muscle : la contraction. Avec l’électrostimulation, nous pouvons travailler sur plusieurs types de sensations via des fréquences d’impulsions différentes : les contractions, les battements et les fourmillements.

    Ces 3 sensations vont agir sur 3 champs d’application différents :

    • La préparation physique et l’esthétisme
    • La récupération et le massage
    • Le traitement des douleurs

     

    Préparation physique et esthétisme

    Pour le développement de la préparation physique il existe différents programmes : la force, l’endurance, la résistance ou l’explosivité. Ces différents programmes vont vous permettre de travailler en fonction de vos objectifs. Un marathonien cherchera à développer son endurance tandis qu’un sprinteur cherchera à développer son explosivité.

    Pour l’esthétisme, il existe différents programmes de tonification, de raffermissement ou de galbe. Vous pourrez ainsi, sculpter vos abdos, développer vos pecs, raffermir votre ventre ou sculpter vos fessiers.

     

    Récupération et massage

    Les programmes de récupération favorisent et accélèrent la récupération après une sollicitation musculaire intense.

    Les programmes de massage, quant à eux, permettent de lutter contre les sensations de fatigue et de générer un effet relaxant.

     

    Traitement des douleurs

    Il existe différents types de douleurs : articulaire, musculaire ou tendineuse qui peuvent être traitées avec l’électrostimulation. Preuves de leur efficacité, ces programmes sont utilisés par les centres  anti-douleur pour soulager leurs patients.

     

    L’électrostimulation pour qui ?

    Pour tout le monde. Nul besoin d’être sportif de haut niveau pour recourir à l’électrostimulation.

    Les sportifs amateurs l’utilisent afin de mieux préparer leur échéance sportive, mieux récupérer après un entraînement ou prévenir d’éventuelles blessures.

    Les femmes enceintes utilisent également l’électrostimulation pour soulager leurs jambes lourdes.

    Les séniors pour traiter leurs douleurs au quotidien ou maintenir une activité musculaire.

    Les personnes pratiquant une activité physique y ont recours pour rester en forme ou entretenir leur silhouette.

    Il existe forcément un programme d’électrostimulation qui répond à vos besoins !

     

    Contre-indications

    S’il n’existe pas de contre-indications formelles à la pratique de l’électrostimulation, il faut toutefois porter une attention particulière aux profils suivants :

    • Les porteurs de pacemaker
    • Les personnes épileptiques
    • Les femmes enceintes sur la région lombaire et au niveau de l’abdomen sur les programmes de contraction

    En cas de blessure ou de problème médical important, il est fortement conseillé d’obtenir l’avis d’un professionnel de santé.

     

    A priori de l’électrostimulation

    • Ca fait maigrir ?

    NON, l’électrostimulation ne fait pas maigrir car il n’agit que sur le muscle. En revanche, un programme abdo participera à un meilleur gainage et permettra d’affiner la silhouette.

    Si l’efficacité des programmes Compex est validée par des études scientifiques, son utilisation reste néanmoins complémentaire à la pratique d’une activité physique.

    • Ca fait mal ?

    NON pour les programmes de récupération et de traitement des douleurs. En revanche pour les programmes de préparation physique, comme en sport, plus vous augmentez l’intensité, plus vous aurez des résultats. Il est donc fortement conseillé d’augmenter les intensités, quitte à ressentir quelques douleurs musculaires.

    • Je peux pratiquer une autre activité en même temps qu’une séance d’électrostimulation ?

    OUI et NON. S’il est conseillé d’ajouter une contraction volontaire à une séance d’électrostimulation, il sera fortement déconseillé de faire le ménage ou la vaisselle pendant une séance de renforcement.

     

    L’électrostimulation Compex

    Une séance d’électrostimulation dure en moyenne 20 minutes et ne nécessite pas de matériel supplémentaire pour sa réalisation. Par exemple, la séance Sculpter mes abdos équivaut à 350 abdos.

    Lors d’une séance d’électrostimulation, le cerveau n’étant pas sollicité, cela n’engendre pas de fatigue nerveuse centrale. Cela permet d’augmenter les charges de travail sur le muscle.

    L’articulation n’étant pas sollicitée pendant une contraction électro-induite cela n’engendre pas de contraintes articulaires ou tendineuses.

    Compex regroupe l’ensemble des avantages de l’électrostimulation que nous venons d’évoquer. De plus, nos appareils bénéficient d’une impulsion maîtrisée, ce qui est gage de sécurité.

    Les appareils Compex sont dotés de 4 canaux ce qui vous permet d’effectuer un travail complet et ciblé.

    Doté de la technologie Muscle Intelligence, les appareils Compex permettent d’adapter les paramètres d’impulsion à votre physiologie.

    Les appareils Compex sont utilisés et recommandés pas les kinésithérapeutes.

    Compex est la seule marque d’électrostimulation à proposer une garantie de 3 ans sur l’ensemble de ses appareils.

    Compex est proche de ses utilisateurs, notamment grâce à une hotline basée en France.

    De plus, nous avons développé tout un ensemble d’outils tel que des vidéos ou des livrets d’entraînement qui vous permettent de mieux vivre l’expérience Compex.

    Rendez-vous sur le site Compex : https://fr.compexstore.com/

3 article(s)